La beauté au service de la réinsertion

En 2006, Lucia Iraci fonde l’association Joséphine à partir d’un constat simple : les femmes en situation de grande précarité n’ont ni le temps, ni l’envie de prendre soin de leur image. En travaillant sur la coiffure, l’esthétique, le maquillage, Joséphine aide les plus démunies à se réconcilier avec leur image. Passionnée par le rapport que nous entretenons avec notre corps et notre apparence, Stéphanie Haski, a décidé de réaliser un documentaire sur le travail de Corinne et Emmanuelle, deux socio-esthéticiennes, qui d’hôpitaux en centres sociaux massent, conseillent, écoutent des personnes en souffrance. Les UP Pro ont souhaité réunir ces deux femmes pour croiser leurs témoignages sur le rôle de la socio-esthétique.

http://bm-media.org/mailing/html/id/10644